WELIGHT: Les deux nouveaux villages à Madagascar électrifiés

0
159
Spread the love

Développement durable de l’économie rurale. Malgré la situation sanitaire et les contraintes logistiques qu’elle occasionne à Madagascar, WeLight poursuit son développement avec l’électrification de deux nouveaux villages en août 2020: Mahavanona, dans la région de Diana, à proximité d’Antsiranana, et Ambatoharanana, dans la région d’Analanjirofo, à proximité de Mananara Nord. « Avec la mise en services des villages de Mahavanona et d’Ambatoharanana, nous sommes fiers de contribuer à notre mesure aux progrès de la politique de déploiement de l’électrification rurale de Madagascar. Depuis deux ans, en collaboration avec le ministère de l’Énergie et l’ADER, nous avons déployé nos mini-centrales de production électrique sur 23 villages dans huit régions de Madagascar. À ce jour, 2.300 foyers et petites entreprises ont souscrit à nos services. Ce sont environ 10.000 personnes qui bénéficient d’une électricité de qualité 24h/24, et peuvent ainsi répondre à leurs besoins électriques résidentiels et professionnels. Les actionnaires de WeLight, les partenaires techniques et les équipes sont tous engagés à poursuivre cet élan pour contribuer significativement aux succès à venir de la politique de développement rural de Madagascar », déclare Romain de Villeneuve, Directeur général de WeLight.

Impacts positifs

En accompagnant les populations isolées vers l’entrepreneuriat, en soutenant l’émancipation des femmes à travers l’exercice de professions créatrices de valeur, ou encore en aidant les agriculteurs, entrepreneurs et micro-industriels locaux à se développer, WeLight permet le développement durable de l’économie rurale dont les impacts positifs concrets sur les conditions de vie des habitants sont multiples. Ainsi, on observe une amélioration de l’atmosphère générale avec un renforcement du sentiment de sécurité, notamment par l’éclairage des rues, un impact positif sur l’environnement, en particulier grâce à la réduction de l’utilisation des générateurs (moins de pollution, moins de bruit, pas d’émission de CO2, etc.), sur les conditions sanitaires avec la mise en place de chaînes du froid pour la conservation des aliments et des médicaments, ou encore l’ouverture de lieux de divertissement et de partage (petits restaurants, karaoké, diffusion d’événements sportifs, fêtes traditionnelles…). Ce programme permet également l’amélioration des services publics en connectant systématiquement les services communautaires tels que les écoles primaires, les collèges d’enseignement général, les centres de santé de base et les mairies. Enfin, il faut noter l’impact particulièrement significatif de l’électrification rurale pour les femmes, en ceci qu’elle facilite notamment les tâches quotidiennes (irrigation, éclairage, etc.) ou permet le développement d’activités souvent réalisées par les femmes (comme par exemple l’artisanat, les salons de coiffure ou encore le commerce). Il est à noter que  Welight est né de la volonté de trois acteurs d’unir leurs complémentarités pour accélérer l’inclusion énergétique en Afrique : Axian, un groupe diversifié africain spécialiste des télécoms, qui bénéficie d’un très fort ancrage sur le continent, Sagemcom, une entreprise française, leader européen sur le marché des terminaux communicants et dans la mise en place de mini-réseaux en Afrique, et Norfund, la banque de développement norvégienne.

Recueilli par la Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici