AIRES PROTEGEES: Fermées à cause de Coronavirus

0
331
Spread the love

Comme les autres domaines de la vie, l’environnement est aussi frappé par la Coronavirus. En effet, le ministre de l’Environnement et du Développement durable (MEDD) réaffirme vendredi dernier que tous les parcs nationaux et Aires Protégées sont fermés à toutes formes d’activités touristiques depuis le 23 mars dernier. En prenant cette décision, le département dirigé par Dr Vahinala Raharinirina se met en conformité de la lutte nationale contre l’épidémie de COVID-19. Surtout que le pays se trouve dans l’état d’urgence sanitaire depuis le 20 mars 2020. Une manière de signaler que toutes les mesures de précautions a été prise au niveau central du MEDD. Pour les conséquences de la propagation de l’épidémie antérieures à cette date, selon un collaborateur de Madame la ministre, « elles sont traitées par les autorités compétentes, le Centre de Commandement Opérationnel COVID-19 et tous les acteurs, y compris les Directions Inter-régionales et les Directions Régionales de l’Environnement et du Développement Durable (DREDD et DIREDD) » Les DREDD/DIREDD et les gestionnaires délégués des aires protégées sont tous responsables de la situation concernant les parcs, les réserves et les ressources naturelles (aires protégées et biodiversité) au niveau de chaque région. Le MEDD encourage chaque citoyen à s’adresser au DREDD/DIREDD, et aux représentants ministériels régionaux (cantonnements triages) en cas d’événements susceptibles d’endommager ou de menacer ces biens communs.

Recueillis par Lynda A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici